Reverser+ freezes his site

Nec scire fas est omnia

by reverser+
last courtesy of reverser's pages of reverse engineering

Le 30 août 1952 naquit, dans une maison bourgeoise de modeste apparence, évidemment en Europe, un garçon qui devait devenir une des plus grandes gloires du génie humain dans le domaine de la science du software. Du temps qu'il était sur les bancs de l'école, Reverser (car c'est de lui qu'il s'agit) ne laissa pas deviner ce qu'il y avait en lui: cet écolier modeste ne montra guère qu'une capacité assez ordinaire dans la plupart des branches courantes de l'enseignement.
Certainement, à ce moment, personne n'eut osé pressentir en lui l'homme célèbre qu'il devait être. Lui-même cependant, savait parfaitement ce qu'il avait en vue. Un jeur que l'instituteur lui demandait quelle carrière il comptait embrasser, Reverser+ lui répondit que son plus vif désir était de s'adonner à l'étude du reversing. Cette réponse fut accueillie par une explosion de rire de tous les élèves.
"Mais on n'étude pas le reversing!", repliqua l'instituteur, rendant par là l'opinion qui avait cours à cette époque. Et pourtant, il était réservé au jeune étudiant de convaincre le monde scientifique par ses travaux ultérieurs que le reversing ne doit pas être considérée comme un art expérimental, mais qu'il doit être enseignée et appris comme une véritable science. Ce fut lui qui porta le reversing à son brillant développement.

red
You'r deep inside reverser's pages of reverse engineering, choose your way out:

 


red

redhomepage red links red anonymity red+ORC redstudents' essays redacademy database redbots wars
redantismut redtools redcocktails redjavascript wars redsearch_forms redmail_reverser
redIs reverse engineering illegal?